209 - EDD - Visite d’une exploitation agricole biologique près de Caux

jeudi 31 janvier 2019
par C. Espinosa

Projet « développement durable » Classe de 209

Dans le cadre du projet « développement durable » autour de la thématique de l’agriculture biologique, les élèves de la classe de 209, accompagnés par les professeurs avec qui ils mènent le projet (Mme Espinosa, Mme Dainat et Mme Coulange), sont allés à la rencontre de deux exploitants pratiquant l’agriculture biologique près de Caux.

Ce fut pour eux l’occasion d’échanger avec des agriculteurs engagés dans des logiques de durabilité, une expérience qui fut enrichissante pour la classe et qu’ils vont maintenant vous raconter dans cet article. Bravo aux rédacteurs de cet article ! Et bonne lecture à tous !

Une sortie dans une exploitation bio près de Caux pour les lycéens de la classe de 209 de Jean Moulin Pézenas JPEG - 146.9 ko Au programme, visite guidée et échanges avec des passionnés de nature et de travail

Installés à Caux depuis 1993, Cécile et Bernard, viticulteurs, paysans, boulangers, éleveurs, cultivateurs, passionnés et amoureux de leur terroir, nous ont ouvert leur porte et leur cœur le vendredi 29 novembre, afin de nous présenter leur travail et leur passion. Un couple, associé dans la vie et au travail, en parfaite adéquation avec la nature
Soucieux de préserver un certain confort de vie et de pouvoir consacrer du temps à leurs enfants, ils ont fait le choix, très tôt, d’avoir leur propre exploitation et le Bio s’est imposé à eux depuis longtemps, par conviction et volonté de produire de bons produits tout en protégeant l’environnement.
C’est ainsi qu’ils cultivent « simplement et modestement » sur des terres saines, afin, disent-ils de « de ne pas détériorer les terres pour les générations futures ». Ces deux exploitants possèdent aujourd’hui un domaine de plus de 4 hectares et sont engagés dans la culture de vignes et de céréales biologiques depuis 1994, année de leur première vinification.
Produire un minimum en respectant la nature un maximum … telle est la vision de ces deux exploitants

Nous avons été émerveillés de constater leur polyvalence.

Viticulteurs …

Leurs vignes sont situées sur un sol calcaire constellé de roches volcaniques, ce qui a une influence sur la production. Nous avons pu constater, avec surprise, la présence de nombreuses herbes au sol ; Bernard nous a certifié que « l’enherbement signifiait que le sol était vivant », tout en nous assurant que « chaque plante jouait un rôle, favorisant des apports nutritifs non négligeables pour les sols ».
Ils font tout eux-mêmes, aidés pour certaines tâches par leurs enfants : la récolte, la vinification, la mise en bouteille et l’étiquetage ... Leurs vignes sont en hauteur, bien exposées au soleil, et sont isolées afin de ne pas être polluées par les cultures voisines.
Le vin qu’ils réalisent est élaboré à partir de raisins sains et mûrs. Les vendanges sont manuelles et ils cultivent la vigne sans ajout de produits chimiques, sans désherbants, pesticides, engrais ou autres produits de synthèse. Ils n’interviennent pas durant la vinification, ce qui donne des vins aux saveurs différentes d’une année sur l’autre.
Le vin qu’ils produisent est du vin concentré qui peut se boire en apéritif ou avec des plats biens épicés.
Cela représente beaucoup de travail, mais ils sont garants de la qualité de leur vin.
Ils le commercialisent, peu dans la région, mais partout en France et dans le monde. Ils produisent différents cépages comme des cépages rouges ou blancs.
La production bio croit à un rythme accéléré : en 2015, 89 % des français ont déclaré consommer bio, au moins occasionnellement, contre 54 en 2003. Pourtant cette production pose de nombreuses contraintes, notamment celle de contrôle régulier des terres et impose de nombreuses obligations.

Le vin à travers les saisons … Après les vendanges, en hiver, la vigne perd ses feuilles, laissant ainsi le champ libre à l’entretien et à la taille des pieds de vigne. Au printemps, La végétation reprend son cycle, les mois et les travaux qui viennent seront le gage de la récolte à venir. _ L’entretien de la vigne est quotidien et l’attention des viticulteurs permanente. Ce sont les conditions météorologiques de l’été qui détermineront la qualité de la récolte. L’entretien reste une attention de tous les jours pour favoriser le développement optimal du raisin. En automne, ont lieu les vendanges. La vinification s’effectue ensuite à partir des levures naturelles et sans ajout. La macération dure une quinzaine de jours voire plus selon les années. Généralement, les jus de goutte et de presse sont assemblés et mis en fût pour une durée de 6 à 8 mois. La mise en bouteilles s’effectue généralement au printemps suivant.

Paysans …

Paysans, ils le sont aussi … Une surface de l’exploitation est réservée à la culture de céréales de variétés boulangères.

Boulangers …

Les céréales issues de leur production biologique sont moulues sur place dans un moulin à moule de pierre et ils façonnent et cuisent le pain dans leur four. Nous avons pris plaisir à écouter Cécile nous expliquait, avec passion, la panification au levain naturelle et la cuisson dans leur four à bois. Ces pains sont ensuite vendus sans intermédiaire, directement à la ferme ou sur les marchés.

Eleveurs …

Nous avons pu observer une cinquantaine de gallinacées sur un petit terrain. Ils ont effectivement quelques poules qui produisent des œufs bio, mais ceux-ci sont uniquement utilisées pour la confection des brioches ou pour leur consommation personnelle. Nous avons pu également voire deux chevaux. En effet, il labourait ses terres sans tracteur, toujours dans le souci de préserver la nature et déménager la terre, mais il a été contraint à changer sa méthode de travail. Leurs chevaux vivent donc aujourd’hui leur retraite anticipée.

Cultivateurs …
Ils pratiquent une culture alternée complémentaire en alternant chaque année les cultures. Ils cultivent des légumes de saison et des fruits avec lesquels Cécile fait des confitures et des conserves, mais ce, à des fins personnelles.

Nous avons eu la chance de vivre un moment de partage de passion « passionnant »

Article rédigé par Maëlle, Zoé et Thibaut classe de 209 (2018-2019)


Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique


Lycée Jean Moulin
1 av. Vidal de la Blache
34120 Pézenas
Tél. : 04 67 98 11 55
Fax : 04 67 98 07 49
Courriel : ce.0340059e@ac-montpellier.fr
Plan d'accès









Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 3 septembre 2019

Publication

1387 Articles
Aucune brève
Aucun site
109 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
123 hier
767113 depuis le début
70 visiteurs actuellement connectés